Derniers sujets
» Découverte d'un rucher tronc presque bicentenaire en Cévennes
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty17/8/2019, 17:17 par Abeilles en liberté

» abeilles plus grosses devant la ruches
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty19/7/2019, 22:55 par rhinauer

» Recherche Terrain _ Annecy le vieux 74
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty20/6/2019, 23:25 par nicocarle

» La Bourrache, une étoile bleue pour les pollinisateurs
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty20/6/2019, 22:05 par rhinauer

» matériel et de machines apicola
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty11/6/2019, 19:12 par mielvalle

» Intoxication, maladie, abeilles suicidaires ????
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty10/6/2019, 17:03 par rhinauer

» Peut-on les sauver?
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty8/6/2019, 20:02 par l'gevingey

» Jolie photo
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty1/6/2019, 21:50 par rhinauer

» Abreuvoir
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty8/5/2019, 21:18 par rhinauer

» une de plus !
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty27/4/2019, 18:36 par Loerch

» Petit cadeau !
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty26/3/2019, 20:49 par rhinauer

» que fait on ?
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty20/3/2019, 17:35 par rhinauer

» Début dans l’Apiculture
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty19/3/2019, 08:20 par Nicobrau

» Cadres miel et pollen
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty28/2/2019, 07:47 par rhinauer

» Tites news
Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty27/2/2019, 16:57 par rhinauer


Nourrir mais jusqu'à quand ...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty Re: Nourrir mais jusqu'à quand ...

Message par apinoires le 5/7/2013, 22:35

C'est certain pierrot, celui qui ne selectionne pas, ne peut pas avancer en apiculture, et même si je comprend les débutants qui sont sur 2 ou 3 ruches et à qui, pour eux ça représente un sacrifice, il faut l'expliquer et arriver à convraincre que c'est le seul moyen de pouvoir arriver à quelque chose !

c'est exactement comme de conserver de vielles reines ! si t'arrives pas à tourner avec une majorité de reines jeunes, et en avoir en rab, au cas ou ? t'es capot un jour ou l'autre et si là, t'as pas un coup d'avance, t'es mort !

sur mes "méridionales" je me suis amusé à marquer sur quelques années, et en selectionnant à outrance, je suis rarement arrivé à dépasser sur le 1/4 des ruches, des reines dépassant nettement les 2000 pontes /jour, suivent une bonne majorité, à plus de 1500, et invariablement, un rejet de 10 à 15 % qui ne sert à rien de s'entêter à garder sous le prétexte, que la générations précédente était excellente ! c'est la loi de la nature, une reine à de la valeur, quand les filles de ses filles sont aussi des élites, jamais avant !

et sans sélection, je ne pense pas qu'on puisse arriver à dépasser naturelllement 5 à 10 % de très bonnes ruches ! mais par contre, la majorité deviennent des rejets et en les conservant et en les multipliant, c'est le désastre assuré !

apinoires
apinoires

Messages : 1273
Date d'inscription : 20/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty Re: Nourrir mais jusqu'à quand ...

Message par Invité le 6/7/2013, 12:01

apinoires a écrit:Flexo,

Tu as tord de mal prendre ma réponse, certe ironique, mais toujours tournée sur le ton de la plaisanterie et certainement plus enrichissante que tu ne le crois !
je ne pense pas avoir à m'excuser de te dire que les fossoyeurs n'ont pas encore inventé le cercueil à 2 places ou que nous dans le midi on n'a pas trouvé d'endroit pour planter des sapins des vosges ou du thym grec ! j'ai moi même essayé mais sans succès, car là, nous sommes déjà trop au ChNooord !

d'ailleurs, sur un ton plus diplomatique, Vincent te fais la même réponse, ou du moins te dis la même chose !

tu comprends très bien que l'apiculture ne consiste pas à suivre ses ruchers avec un camion citerne, ou alors, ma remarque est fondée et tu peux passer carément à la vitesse supérieure et faire du miel chinois !

je m'excuse de devoir t'expliquer, que depuis que des apis ont constatés ce que tu constates, ils ont choisis de transhumer ou de changer de zones ! c'est ce qui me fais te faire la réponse ci-dessus, si tu n'as pas compris que là ou peuvent vivre (comme te l'explique Vincent) 5/6 ruches, toi tu souhaites installer un rucher d'élevage professionnel de quelques centaines de colonies, cherches bien dans la réponse que je t'ai donné, je t'ai très bien répondu !

ou alors, tu es à coté du problème, désolé !

je connais un gars qui passé un temps à voulu vendre des glaces en Alaska !
putain, pourtant elles étaient excellentes ses glaces, mais je sais pas pourquoi, ça n'a pas marché ! inspires toi de ça !

pour te répondre.

sur le chargement des ruchers.

je ne met que trois ruches au départ des fois une pour tester le potentiel des zones et fait des comparatifs.

Suite aux conclusions et aux observations je charge un peu plus ou moins.

Certains endroit sont abandonnés ou d autres renforcés, en fonction de la saison des floraisons.

je ne tente pas de mettre comme tu le fait croire 100 ruches à un endroit désertique...

le plus gros rucher compte a peine 20 ruches et il est près d'un producteur serristes, qui produit des fleurs...edansun sous bois en lisiere d'un champs de colza.
Ce gros rucher est composé de différentes zones en lisières de bois ; avec des orientations diférentes et espaces de plusieurs centaines de mètres.

ca aide a la gestion des arrivées, je met par exemple 5 essaims Artificiel à un endroit et les suis ; ca permet de voir l évolution des uns par rapports aux autres dans ce point prescris..et on a des surprises..

Je coupe des branches pour faire arriver la lumière et donner aux zazas plus de dynamisme; voir des arbres entiers ...avec un outil super, un koukri népalais.

Tous les conseils que tu donne je les applique, enfin je tentes.

Je suis en phase d 'élevage; je fais des EA a fond et je n'ai pas gardé de ruches fortes, mon but étant de créer du cheptel; d'ou un accroissement de difficulté en terme de nourrisse ment.

la récolte des butineuses est à flux tendu, ce qui rentre est presque immédiatement consommé; et des quelles ne sortent plus c est la mort assurée si je ne nourris pas.

Tu sais très bien par tes décennies d expériences, que les EA sont fragiles tant qu'ils n'ont pas atteint leur masse critique et que la reine ne se met pas à pondre à fond. Aussi la météo s'en mêlant nous n 'avont depuis le printemps pas eu plus de 4/5 jours de beaux d affilées..entrecoupes de 2/3 semaines de pluie.

Comprends tu mieux le problème? En particulier pour les EA.

dit toi qu'ici les agriculteurs qui font un peu de fruits ( cerises fraises prunelles) se sont contentés de regarder leurs cerises et fraises pourrir sur les arbres...les fraises et cerises qui s en sont sorties ont goût d eau..dégueulasses.
Pour eux pas de revenu cette année sur ce point; des pertes dues aux soins aux vergers rien d autre...

Je trouves tu généralise trop, tu a été super kool, nous apprends beaucoup de choses mais tes derniers posts ces dernières semaines se barrent en vrille et tu est reparti dans une phase ou l'on se sent agressés, ou tous ceux qui font des zasas autres qu en ta régions sont des ânes à te lire. C'est dommage car on est nombreux à apprécier tes conseils et tirades mémorables mais pas quand tu nous rentre dedans en disant des contre vérités.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty Re: Nourrir mais jusqu'à quand ...

Message par apinoires le 6/7/2013, 18:42

Flexo, comme je vois que quand j'essaie de te donner des conseils, (et même à d'autres) on me repproche, de ne rien connaitre à part mon midi natal, je vais m'abstenir de répondre à toutes questions qui supposeraient, que les renseignements ne soient pas vérifiable entre Aubagne et aix en provence !

ce qui limitera certainement ma présence et mes réponses sur le Forum, mais qui apportera un grand soulagement à beaucoup, dont toi, j'en suis convaincu !

Pour infos, quand je me permet certaines affirmations, il te seras aisé, pour les vérifier de consulter les chiffres officiels ! la France à perdu en un peu plus de 15 ans la moitié de son volume de production et + de 60 % de ses apiculteurs, comme par hasard, les cessations d'activités sont représentatives: 74%, recencées en dessus le 45° parallèle et seulement 26% en dessous ! il doit bien y'avoir un truc qui explique ça !

quand j'affirme encore, que seuls les apis qui évolués par la transhumance, sont les seuls à encore pouvoir tirer leur épingle du jeu, tu n'as qu'a vérifier par toi même, comment font ce qui s'en sortent dans ta région ? ou alors, attendre que notre ministre de l'agriculture fasse interdire les primes aux semenciers et impose des zachères fleuries à la place ! mais, permet moi tout de mêm de penser que les choses n'évolueront pas dans ce sens, au contraire !

Pour dernière info comparative, là j'arrive et je viens de poser (doubler ou tripler) xxx hausses, sur mes ruchers, je ne te dis pas le chiffre, de peur que se soit ressentit comme de la vanité ! (mais c'est un nombre à 3 chiffres !) tu me diras, combien il s'en est posés, dans ton quartier cette semaine ? Ha c'est du boulot et un choix, ça frisait les 40° à l'ombre et j'aurais préféré rester lire, au bord de ma piscine avec une boisson bien fraîche, ou venir blagoter sur les Forums !

par contre, j'ai salué un api en passant, qui lui vient de descendre de l'Ain, (pas la porte à coté) ou il à fait un peu d'acaccia, il a posé 3 voyages de 60 ruches, et espère avec ça, comme il m'a confié, sauvé son printemps raté (lui aussi) ! tu vois donc, que je ne m'inspire pas des petits potins Marseillais, pour raconter des inepsies par plaisir !

Donc, commme tu me connais depuis quelque temps, (et pour couper court à ce sujet très interressant), tu sais que je n'ai pas la vocation de précher dans un désert !

ALLEZ, AU REVOIR !
apinoires
apinoires

Messages : 1273
Date d'inscription : 20/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty Re: Nourrir mais jusqu'à quand ...

Message par papilefou le 6/7/2013, 19:33

te fache pas papinoires  tu sais bien qu on est des vieux cons, quand on était jeune on en pensais quoi des vieux.  lol! 
ils voulaient toujours qu on fasse comme il voulaient et pas autrement et quand j envoyais promener le miens je lui disait .....heureusement qu on fait autrement sinon si on avait rien changé on couperait encore le steack avec du silex   mdr 
depuis le temps que je suis sur des forums le probleme du nourrissement est récurent entre  les pro et les autres.
je suis allé en corse chez un api  pro et la bas c est pas le chnord il ont a peine 1 mois et un peu plus sans floraison diverses et variées.
dans les garrigues y a toujours des bricoles qui fleurissent mais c est vrai que dans les zones cultivés le pire est qu entre les cultures a fleur c est le desert et je ressent ca chez moi depuis qu il n y a plus de vaches, il n y a plus toutes ces fleurs des pres qui bouchaient les trous.
je te joint en MP car je commence a avoir une idée des dates pour venir a riez.
t as faillie avoir un sérieux concurent par chez toi car si j etais venu 3 ans plus tot y a plus de 25 ans, je serais la bas, je te raconterais.a+
papilefou
papilefou

Messages : 956
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty Re: Nourrir mais jusqu'à quand ...

Message par sousmarin1 le 6/7/2013, 19:52

sceric a écrit:
reprenons ma question certe ambigu sur le fait d avoir à perfuser au sirop un essaim de buck

j admets que cet essaim n est pas issu, ni totalement acclimaté, ni forcement adapté à mon environnement, d ailleurs 2 anciens apis m ont plutot parlé de race carnica , que la petite noire locale ne produirait pas grand chose ... pour l instant celle-ci s'en sort le mieux

et autre observation qui me laisse perplexe ..
(et d après différents contacts je suis pas le seul dans ce cas )
l année passée fin aout il a fallu que je nourrisse , niveau récolte le néant ...
cette année fin juin il faut déjà que je nourrisse scratch 

EH BIEN MOI JE PARTAGE L'avis d'Apinoires... sur le fait qu'il faut mettre 1 ruche au km² (((je résume))

et je suis persuadé que pour un apiculteur amateur QUI EST DANS UN DÉSERT APICOLE il lui faut 4 à 5 ans pour que ses ruches soient bonnes

car ET GRACE à ses abeilles l'apiculteur amateur "régénére" son environnement

implantation d'abeilles=> plus de pollinisation => plus de fleurs => plus de ressources

cette année je n'ai jamais vu autant de bourdons.

Alors je vous pose la question à vous apiculteurs professionnels,
lorsque vous implantez de nouveaux ruchers,
est-ce que les années suivantes ,
vous remarquez une nette différence concernant les fleurs et l’environnement?

sousmarin1

Messages : 137
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty Re: Nourrir mais jusqu'à quand ...

Message par apinoires le 7/7/2013, 20:36

Oui, dans un coin comme tu dis "désert apicole" il vaut mieux !

mais, il te faut impérativement aussi, verifier que ta colonie à aussi de bonne dispositions, à mon avis, les deux font la paire !

par contre, je suis mal placé pour te dire si près de mes ruchers la nature fait un peu mieux qu'ailleurs ! quand je suis en garrigue thym ou romarin ou sur l'acacia, vu la densité, il m'est difficile de te dire si l'année d'après il y en à plus, sur la lavande, je te dis pas, et après sur la sarriette, c'est aussi compliqué de compter pour comparer, combien y'avais de plants l'année précedente !!!
apinoires
apinoires

Messages : 1273
Date d'inscription : 20/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nourrir mais jusqu'à quand ... - Page 2 Empty Re: Nourrir mais jusqu'à quand ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum