Derniers sujets
» S'agit-il de pillage?
Hier à 16:58 par l'gevingey

» Abeilles amorphes
Ven 20 Juil 2018 - 21:12 par rhinauer

» cadres hausse
Mer 18 Juil 2018 - 8:04 par rhinauer

» vente de miel
Jeu 12 Juil 2018 - 17:48 par l'gevingey

» Frelons Asiatiques pour exposition
Lun 9 Juil 2018 - 7:10 par rhinauer

» Otez moi d'un doute (anerie faite possible)
Sam 30 Juin 2018 - 6:37 par Hugovero

» Pots en verre ou en plastique ?
Ven 29 Juin 2018 - 22:24 par rhinauer

» Touriste de base
Lun 25 Juin 2018 - 18:11 par Hugovero

» Mon plus gros essaim
Mar 19 Juin 2018 - 21:50 par rhinauer

» Question réunion svp
Dim 17 Juin 2018 - 21:39 par rhinauer

» Effondrement des colonies
Jeu 7 Juin 2018 - 8:01 par rhinauer

» Z'avez des mâles vous?..
Mer 6 Juin 2018 - 22:02 par rhinauer

» tres belle photo d'un site de vente
Sam 2 Juin 2018 - 21:35 par rhinauer

» Fourmis dans le sirop
Mer 23 Mai 2018 - 15:52 par l'gevingey

» Question hivernage en Claerr
Lun 21 Mai 2018 - 10:00 par rhinauer


pollen empoisonné

Aller en bas

pollen empoisonné

Message par stepy86 le Jeu 23 Nov 2017 - 7:14

bonjour

nouveau sur votre site je viens vers vous pour faire en retour d’expérience

j'ai des terres que je cultive et il y a deux ans a la fleuraison du tournesol  sur 20 ruches j'ai remarqué l’anémie de mes abeilles des colonies perdus ,désorientés je dois précisé que je ne traite pas mais pas en bio .
donc j'ai réunis les colonies et rapatrier sur du sainfoin ,elle ont repris un peu mais le traumatisme était visible , suite a la réunion de colonie j'avais des cadres de miel et de pollen que j'ai donné a d'autres ruchettes de l'année pour les alimentées , j'ai une certaine habitude de faire des essaims , je l'avais lu sur un blog mais je n'y croyais pas .....

toutes les ruchettes a qui j'ai donné du pollen sont mortes ( j' ai consigné sur mon registre d’élevage les ruches que j'ai nourrit ,je leurs est donné la mort ) le pollen est empoisonné . l'entrepreneur qui sème sûr mes terres a utiliser des graines enrobées insecticides /herbicides/ fongicides  pour le tournesol et voilà ce mélange empoisonne le pollen et les effets peuvent êtres sur deux ans car quand elles le consommes c'est la colonie entière qui perds la boule ; nous avons renouveler l’expérience sur une ruche test  introduction du pollen 4 jours après ruche HS ,j'ai brûlé tout les cadres de pollen et même de miel qui restait de cette triste saison

donc attention a toutes ses merdes ....avez vous des mortalités sur ce même cas ....
avatar
stepy86

Messages : 88
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 69
Localisation : vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

quand tu as raison !

Message par stepy86 le Mar 28 Nov 2017 - 7:57

il y a plus de 4 ans que je crie corps et âme que le pollen et polluer
on m'a envoyé çà à lire cette étude est de 1997 ( merci je suis content car j'avais l’impression d'être Don-Quichotte )

mais mis a l’écart car surement gênante pour des grosses sociétés vos mieux tout faire crever !

Sur certaines espèces végétales des molécules de chimie reste active et von dans les pollens ou nectars
et c'est étude à 10 ans donc déjà il savait ....qu'avec leurs merdes il ferait tout crevé
et c'est comme çà quelles s'empoissonnent et le drame cela peut être à retardement deux, trois mois plus tard
et vous vous demandez pourquoi elles meurent!! pleure

à lire c'est très intéressant et malheureusement une constatation

https://www.oie.int/doc/ged/D9170.PDF

bonne lecture
avatar
stepy86

Messages : 88
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 69
Localisation : vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par olivier 77 le Lun 22 Jan 2018 - 0:44

stepy86 a écrit:j'ai des terres que je cultive ...
l'entrepreneur qui sème sûr mes terres a utiliser des graines enrobées insecticides /herbicides/ fongicides  pour le tournesol

Question bêtes :
- Vous n'avez pas vu l'enrobage ?
Précisions pour ceux qui ne le savent pas : l'enrobage c'est pas transparent, ça "colorie" la graine .... et perso je vérifie toujours que les semences sont la bonne profondeur, quand je sème et après ... puis quand je constate une anomalie dans le champ je vais "déterrer" quelques plants et on retrouve en général la graine quand elle est enrobée ...
- Pourquoi un enrobage insecticide / herbicide / fongicide ?
Précisions : je ne connais aucun enrobage herbicide ... fongi ... en tournesol je ne vois pas a quoi ça servirait je n'en connais pas qui fasse le scléro mais je connais mal la culture et insecticide ... peut être ... mais qu'on enrobe avec tous ces produits ... je reste dubitatif ???

Ensuite je ne parle que pour chez moi, mais :
- les insecticides en enrobage de semence sont assez "faibles" depuis plusieurs années (2009 je crois ?) qu'on utilise plus de néonics sur culture visité par les abeilles ...
- même avec des produits "efficaces" leur efficacité est limitée, par exemple néonic sur blé, on met une dose qui ne permet pas au produit de protéger le blé au delà de 3 feuilles (des tiges de quelques cm à peine décollé du sol) ... de là a présenter un risque en floraison (le blé n'est pas visité par les abeilles, sauf gutation qu'on a pas quand on donne de l'eau à ses abeilles comme conseillé dans toutes les bonnes formations) ou l'année suivante .... je reste septique ... surtout que je suis en zone 100% plaine avec énormément de culture comme ça (colza / féverole / tournesol derrière blé traité néonic) et je n'ai jamais eu aucun problème avec ça ....

Merci d'éclairer ma lanterne Smile

Envoyé depuis l'appli Topic'it

olivier 77

Messages : 38
Date d'inscription : 11/04/2015
Localisation : tout en haut de la seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par stepy86 le Lun 22 Jan 2018 - 14:41

a lire .....................  https://www.oie.int/doc/ged/D9170.PDF

étude sur les contaminations croisés http://apiservices.biz/fr/articles/classes-par-popularite/1962-france-abeilles-toujours-exposees-aux-neonicotinoides


maintenant certaine molécule sont interdites  ,mais que ce soit dans le pollen ou le miel ou dans la ruche c'est quand même bizarre de trouvé toutes ses substances qui ont rien a faire là a moins d une contamination croisé


Dernière édition par stepy86 le Mar 23 Jan 2018 - 18:10, édité 3 fois
avatar
stepy86

Messages : 88
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 69
Localisation : vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par stepy86 le Mar 23 Jan 2018 - 18:00

a lire !

du colza cultivé sur du blé était contaminé ! a lire très intéressant
on jouent au apprenti sorcier ! pale Sad

http://apiservices.biz/fr/articles/classes-par-popularite/1962-france-abeilles-toujours-exposees-aux-neonicotinoides
avatar
stepy86

Messages : 88
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 69
Localisation : vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par olivier 77 le Mer 24 Jan 2018 - 12:18

stepy86 a écrit:a lire !
du colza cultivé sur du blé était contaminé ! a lire très intéressant  
on jouent au apprenti sorcier !  pale  Sad
http://apiservices.biz/fr/articles/classes-par-popularite/1962-france-abeilles-toujours-exposees-aux-neonicotinoides

Je ne l'avais pas précisé avant, mais quand je m'exprime, c'est pour les grandes cultures, le reste (arbo, vigne, ... ) je ne suis pas compétant.

J'ai lu l'article et voici mes réactions :
- On parle toujours de présence, mais jamais de dose, ni de seuil de nuisibilité. Des néonics seront toujours présents prêt de l'homme : regardez ce qu'il y a sur les colliers anti parasitaires de vos animaux (chien/chat/...)...
- L'article date de 2017 et il mentionne 1 million d'ha de colza enrobé aux néonics ? C'est interdit depuis 2012 (https://ephy.anses.fr/ppp/cruiser-osr) et pour du maïs (culture que je ne pratique pas, je peux me tromper) où ce serait interdit depuis 2015 (https://ephy.anses.fr/ppp/cruiser-350).
- Sur l'encadré expliquant ce qu'est un néonic : comme déjà dit, suivant sa concentration il arrivera plus ou moins à se "disperser" dans la plante ... conclure que quoi qu'il arrive il sera dans le nectar et le pollen et forcement nocif pour les abeilles ... c'est conclure un peu trop vite ... et pour la gutation, si elle pose problème c'est que l'apiculteur ne donne pas à boire à ses abeilles ... ce qui est la base de tout élevage ...
- Sur la durée de vie des néonics ... la demie vie de l'imidaclopride est de 180 jours ... ce qui n'est pas énorme comparé aux 15 ans du DDT, aux 2 ans du lindane etc etc ...
- Le thiaclopride sur colza (Proteus) peut se faire à l'automne en pulvérisation dans les zones ayant des problème altise ... Ils disent que 100% des colza ont été traité ... ce qui est faux. D'ailleurs on a trouvé des parades techniques : les colzas "associés". On sème des colza avec d'autres plantes pour que l'altise s'épuise sur les autres plantes et ne fasse pas de dégat sur les colza. C'est plus complexe a gérer, ça coute plus cher, mais c'est mieux pour l'environnement.
- "Rien d’étonnant à ce que l’hécatombe des abeilles et autres insectes continue."
Je suis toujours interrogatif sur ces affirmations ... aussi bien dans le syndicat apicole que dans le groupe facebook que je fréquente ... je n'ai pas du tout ce sentiment ... si il peut bien y avoir quelques cas par an d'intoxication d'origine agricole au printemps, plus parce qu'un agri aura traité en pleine journée alors qu'il n'en a pas le droit qu'autre chose ... Mais les pertes de ruches que je constate sont en majorité dues au non traitement du varroa (ou traitement avec des produits qui ne fonctionnent pas ...) à la nosemose au Frelon asiatique ou a une erreur de l'apiculteur (essaimage mal géré, écrasement de reine durant la mise en hivernage etc etc) ...
Vous êtes nombreux à perdre des colonies tous les ans à cause des néonics ?
- Sur les réductions de doses d'enrobage : les agris quand ils traitent eux même leur semences à la ferme réduisent les doses. Mais oui les semences achetées c'est à dose homologué, on a pas le choix ... et on est tellement contraint à de la paperasse, des achats sans cesse différents de matériels de protection ... qu'on est nombreux (je m'inclus dans le lot) à passer à des semences achetées parce qu'on en a raz le bol et que c'est trop couteux de "se mettre aux normes"... et je ne crois pas que les "semenciers" y soient pour quelque chose ... sauf si c'est eux qui font changer les normes si souvent ...
- Ce qui est décrit sur le lien coop/agri est faux. J'adhère à 3 coopératives différentes et je travaille avec 5 organismes "privés" et je n'ai nul part vu ce qui est décrit ...
- J'aimerai connaitre les alternatives aux néonics pour la betteraves (aucune solution) et pour les blés (autre qu'au pulvé!)... C'est un peu facile de dire ça existe ... alors que les seules qui existent aient un résultat pire côté environnement, pollinisateur et agriculteur ...

Bref, vu le nombre d'erreur relevé dans ce document ... je suis plutôt enclin à penser que l'ensemble est faux ...
Désolé de jouer les rabats joie...

olivier 77

Messages : 38
Date d'inscription : 11/04/2015
Localisation : tout en haut de la seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par stepy86 le Mer 24 Jan 2018 - 13:23

c'est complexe ,entre des documents donc toi qui est un prof tu me dit qu'il y a des erreurs.

imagine toi ce que les pauvres apiculteurs qui ce retrouve avec leurs ruches mortes, !!!
avec aucune raison de conduite ou sanitaire !

ce que j'ai appris de ce cauchemar ,
beaucoup d'apiculteurs ne veulent plus mettre leurs abeilles n'importe ou , même dans le miel les taux de résidus de produit phytosanitaire commence a tourmenter beaucoup de monde .

si nous pouvons rien faire , ou que personne veux s'intéresser a c'est mortalité subite , c'est la disparition de tout les insectes et pas que les pollinisateurs , espérons que nous en arriverons pas a un monde stérile

c'est une discussion ouverte , ce n'est pas le procès d'une profession ,
avatar
stepy86

Messages : 88
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 69
Localisation : vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par olivier 77 le Mer 24 Jan 2018 - 15:19

Donc je suis un prof ... essionnel ? Les documents SNA et UNAF sont à prendre avec des pincettes au sujet de l'agriculture, allez chercher des vrais documents chez les pros ...
Quand j'étais abonné à l'abeille de france, je leur remontait les erreur qu'ils ne corrigeaient jamais ... j'ai appelé et le rédacteur en chef m'a dit "nos rédacteurs sont bénévoles et ce n'est pas ma responsabilité que de vérifier ce qu'ils écrivent" ... assez triste à entendre ... et quand on essai de corriger les erreur, le dogmatisme reste de mise ...

Pour mémoire j'ai des abeilles et des ruches ...
J'ai déjà eu des problèmes de mortalité sur mes ruches : ruche achetée neuve avec l'essaim dedans à un pro (un grand magasin sérieux). Essaim vendu malade à priori soit une évolution du virus de la paralysie chronique soit nosemose cereanae (il a été récupéré par le pro, très pro !). J'ai aussi eu un essaim récupéré qui souffrait du mal de mai (géré par un remplacement de reine moins sensible génétiquement) ... donc je sais ce que c'est que de retrouvé la moitié d'une colonie morte devant la ruche ... Pour autant, la tristesse ne doit pas être une excuse pour trouver un bouc émissaire qui n'a rien à y voir ... Surtout pour les abeilles, parce que c'est le meilleur moyen que le problème se reproduise ...
Et si il n'y a pas de raison apicole il faut discuter avec les agris autours pour voir une évidence ou/et faire des analyses... oui je sais ça coute cher, mon avis sur la question est que ça devrait être mutualisé et discuter avec un agri vu les antériorités vous ne serez surement pas accueilli à bras ouverts...

Sur les emplacement, je suis d'accord avec eux, un emplacement est super important ... Sur les résidus dans le miel ... à force de hurler partout que les abeilles ont des problèmes avec les phytos il fallait s'y attendre ... on récolte ce que l'on sème ...

Sur le "nous ne pouvons rien faire" : Mon idée est que le premier problème est le varroa. Donc la première chose à faire c'est de trouver comment le gérer. Ensuite c'est la diversité de la ressource. Donc soit vous plantez, soit vous faites en sorte de pouvoir discuter avec ceux qui la gère (les agris). Pour ça demander à ré homologuer glypho et néonics sur cultures non buttinés par les abeilles serait un bon début ...

Enfin sur la nuisibilité réelle des néonics ...
Un petit graphique provenant de l'ITSAP (il date un peut 2015 mais il est toujours juste). Ils ont soumis une partie des abeilles à une forte dose de néonics et une autre partie à une solution "neutre". Ils ont mesurée les retours pour des ruches sédentaires et des ruches transhumantes ... Vous constaterez qu'en sédentaire, le problème est "minime" et qu'en transmuant en effet ça affaiblie légèrement la ruche, mais ça ne la fera pas disparaitre ...





olivier 77

Messages : 38
Date d'inscription : 11/04/2015
Localisation : tout en haut de la seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par stepy86 le Mer 24 Jan 2018 - 17:39

[quote="olivier 77"]Donc je suis un prof ... essionnel ? Les documents SNA et UNAF sont à prendre avec des pincettes au sujet de l'agriculture, allez chercher des vrais documents chez les pros ...
Quand j'étais abonné à l'abeille de france, je leur remontait les erreur qu'ils ne corrigeaient jamais ... j'ai appelé et le rédacteur en chef m'a dit "nos rédacteurs sont bénévoles et ce n'est pas ma responsabilité que de vérifier ce qu'ils écrivent" ... assez triste à entendre ... et quand on essai de corriger les erreur, le dogmatisme reste de mise ...

Pro......essionel ! c'est l'impression que tu me donnes car vous connaissez  bien le sujet c'est une personne comme vous que j'aurais aimé rencontrer pour aller plus loin dans la démarche de cause a effet  

je n'ai pas eu cette chance ,  je n'ai même pas insister puisqu'il voulait pas me parler
ni des traitements ni sur les semences  son mutisme ma renforcer dans mes convictions (vrais ou fausses )
maintenant dans le monde de l'agriculture il y a des techniciens qui ce battent  pour leurs métiers et
d'autre  pas très professionnel  .......

le varroa aurait a un effet sur l'errance des abeilles ?   un virus ou une maladie  . j'ai beau en connaitre quelques'unes , je les connais pas toutes  et  ils ou elles ce seraient  fixé sur des cadres de pollen et de miel ?
mais effectivement nous sommes pas a l'abris d'une contagion ,donc pour vous ce serait plus une maladie qui m'aurait contaminé les 20 ruches ! dans la peur que cela prenne tout le rucher j'ai brûlé tout les cadres , mais personne ma donner  une piste de réflexion. la seul fut toujours la même

maintenant je fais très attention ou je poses mes ruches ! et les terres sont en prairie
avatar
stepy86

Messages : 88
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 69
Localisation : vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par rhinauer le Mer 24 Jan 2018 - 21:37

Je crois que je suis dans un village Gaulois, je ne suis pas Astérix, juste Rhinauer.
Une année de plus sans aucune perte et aujourd'hui la plus belle journée et sortie générale, première entrée de pollen, des butineuses chercheuses d'eau sur mes chassis.
Je ne suis donc d'aucune aide, je n'y connais rien puisque je n'y suis pas concerné chez moi.
Beaucoup de Maïs chez nous, mais c'est du Maïs principalement destinée à l'alimentation humaine qui part en bateaux.
avatar
rhinauer

Messages : 224
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 72
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par olivier 77 le Mer 24 Jan 2018 - 23:33

stepy86 a écrit:Pro......essionel ! c'est l'impression que tu me donnes car vous connaissez  bien le sujet c'est une personne comme vous que j'aurais aimé rencontrer pour aller plus loin dans la démarche de cause a effet  

je n'ai pas eu cette chance ,  je n'ai même pas insister puisqu'il voulait pas me parler
ni des traitements ni sur les semences  son mutisme ma renforcer dans mes convictions (vrais ou fausses )
maintenant dans le monde de l'agriculture il y a des techniciens qui ce battent  pour leurs métiers et
d'autre  pas très professionnel  .......

le varroa aurait a un effet sur l'errance des abeilles ?   un virus ou une maladie  . j'ai beau en connaitre quelques'unes , je les connais pas toutes  et  ils ou elles ce seraient  fixé sur des cadres de pollen et de miel ?
mais effectivement nous sommes pas a l'abris d'une contagion ,donc pour vous ce serait plus une maladie qui m'aurait contaminé les 20 ruches ! dans la peur que cela prenne tout le rucher j'ai brûlé tout les cadres , mais personne ma donner  une piste de réflexion. la seul fut toujours la même

maintenant je fais très attention ou je poses mes ruches ! et les terres sont en prairie
[/quote]

Vu les symptomes que tu décris : différentes ruches décimées après apport de cadre contenant du pollen stocké ...
Le plus plausible c'est l'intox (miel/pollen), le possible c'est des chose qui se propagent comme les nosemoses ...
Dans tous les cas, la solution est simple : dégager les cadres ...

Sur le varroa ... il transmet les virus et maladies ... Je n'aurai pas dit l'"errance", mais un virus comme le virus de la parlysie chronique par exemple va les désorienter ... j'imagine que ça n'arrive pas que devant la ruche (mais bon on le voit bien sous la ruche) donc il y aura un phénomène d'errance ... mais je ne suis pas sur que c'est ce que tu voulais dire ?...

olivier 77

Messages : 38
Date d'inscription : 11/04/2015
Localisation : tout en haut de la seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par stepy86 le Jeu 25 Jan 2018 - 20:41

pourtant je traite le varroa a l'acide oxalique et change tout les ans avec de l"acide formique  , mais c'est impossible de  faire disparaître cette bestioles .
a l'époque j'avais constitué des lots de 20 ruches qui partaient sur des cultures pour diviser les risques .


oui je sais pas comment définir le terme exact : elles tombaient au sol ,, saoules , elles butinaient pas et en 6 jours sur de tournesol sa donnais rien  j'avais un notre lot qui lui cartonnait , c'est là  en ouvrant que j'ai confirmer mes craintes il ce passait quelque chose  , et une mortalité inhabituel, mais pas de trace sur la planche d'envol , je sais que la contamination peut être rapide , mais leurs comportement était plus qu’étrange  

j'ai trouver çà et franchement les symptômes ressemblais bien a çà http://www.apivet.eu/2009/06/a-propos-du-virus-de-la-paralysie-chronique-cpv-ou-virus-de-la-maladie-noire.html
La difficulté du diagnostic clinique de cette pathologie vient de ses symptômes neurologiques et donc de la possibilité de la confondre avec d’autres pathologies ayant un tropisme neurologique comme les intoxications. Le diagnostic de laboratoire est donc obligatoire.

j'ai tout brûler car je ne voulais prendre aucun risque
avatar
stepy86

Messages : 88
Date d'inscription : 22/11/2017
Age : 69
Localisation : vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: pollen empoisonné

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum